Subminarea sistemelor totalitare din Europa secolului al XX-lea prin ironie

  • Gabriel Preda
Keywords: communisme, nazisme,, totalitarisme, anecdote politique, ironie,, société

Abstract

Tout régime autoritaire-dictatorial est resté dans l’ histoire par l’étouffement de la démocratie et par le déclenchement de la résistance cachée à l’aide des stratégies subversives, duplicitaires de l'ironie. Le XX-eme siècle a connu, durant presque soixante années, la dictature des extrêmes; le fascisme et le communisme ont lutté pour la suprématie socio-politique, mais la dispute a glissé, au fur et à mesure, vers l’anecdotique. L'attitude arrogante et le comportement violent des nazis ont réussi à détourner l'antipathie et la haine dont „bénéficiaient” les communistes. Dans la Russie , les dirigents et le régime bolchévique étaient déjà les sujets récurrents de l’'humour plus ou moins explicite. L’apparition colérique de Hitler et l'exbition mégalomane du nazi, suivies de l' agression raciale, ont conduit à une diminution des anecdotes anti-bolchévique et à la multiplication des ironies anti-nazies.

Published
2018-12-09
Section
Articles